Ananki Cie est une jeune compagnie de théâtre qui a déposé ses statuts à Sion en Valais, en février 2018. Elle est la continuité du travail de Mélanie Lamon, en Suisse.

Ananki, en grec le besoin, parle par son titre. Il reflète l’envie, la nécessité de créer… le besoin de partager. Notre compagnie s’emploie à soutenir et promouvoir les arts de la scène en portant des projets et des artistes de plusieurs disciplines, elle cherche à créer des ponts et des collaborations. Son activité est gérée par une directrice artistique (Mélanie Lamon), une responsable de projet (Penelope Pinheiro) aux côtés des membres du Comité Administratif.

Les productions de la compagnie sont diverses, elles ne se définissent pas autour d’une thématique, mais peut-être autour d’une recherche dramaturgique et d’un langage propre à chaque création. Elles font la part belle à la suggestion, au travail de l’ellipse afin de permettre au spectateur(/auditeur…)  de combler “les vides” par son propre imaginaire. Faire exister ce qui n’est pas présent, travailler à la magie du plateau…

“Un beau livre, c’est celui qui sème à foison les points d’interrogation.” Jean Cocteau in Le rappel à l’ordre

Mélanie Lamon est née en Valais, y a foulé ses premières planches et est revenue s’y installer en 2017 après avoir étudié et travaillé en Belgique pendant plusieurs années. Elle y a créé une nouvelle compagnie théâtrale, et s’active dans le monde culturel valaisan. Elle est comédienne de théâtre et de cinéma, directrice d’acteurs, elle a porté différents projets à la scène, en Belgique essentiellement.